Gaëlle Boissonnard, un peu plus loin...

Gaëlle Boissonnard, un peu plus loin...

Du rose encore

En coursPosté par gaëlle boissonnard 10 oct., 2017 22:29:03
Trésors de jardins publics...





La lumière des jours

En coursPosté par gaëlle boissonnard 14 août, 2017 08:58:18
Entre averses et trouées de ciel bleu,
entre villes désertées et villages réveillés,
entre les jours qui bâillent et ceux qui bientôt seront à nouveau trop remplis,
l'été continue son chemin.

Pendant deux semaines encore, retrouvez les créations à vivre, à porter, à aimer,
que nous avons rassemblées dans notre échoppe éphémère, Le temps d'un été,
au Chambon-sur-Lignon. (jusqu'au 30 août)

Les lampes de Michelle Cognet (Kokoro lights) et les sacs en lin de Sadaf.


Une bestiole (celle-ci est un loup… qui court) en céramique et trouvaille de la nature de Laurent Suchel (Histoires de terre).

Un petit sac Origami et les coussins d'ailleurs, de Sadaf.

Les carnets d'Audrey Perrin (Wooo reliure).


Un sac en osier tressé et cuir de Kim Anh le Thi (Un brin c'est tout).

Les flacons et la vaisselle en porcelaine de Frédérique Eyraud.


Mes guirlandes d'images à suspendre.



Et les belles scabieuses de Haute-Loire...

À mi-chemin

En coursPosté par gaëlle boissonnard 02 août, 2017 23:02:57
Une bascule,
juillet se fond en août et puis
pour un an
s'oublie.

Mais l'été se poursuit et son temps n'est pas terminé.
À l'ombre, notre aventure continue elle aussi.



Si la curiosité vous démange aussi le bout du nez,
passez!
Sur le plateau cévenol il fait (presque) frais...


Plus d'infos sur notre éphémère échoppe, Le temps d'un été,
c'est ici.

Les pieds dans l'herbe et le nez dans le vent

En coursPosté par gaëlle boissonnard 21 nov., 2016 10:58:11
Un jardin,
c'est le fil conducteur de cette nouvelle collection de cartes et de papeterie.

Un jardin pour soi,
pour le silence
ou pour la fête,
un jardin improvisé, inventé,
jardin d'un soir ou d'un matin,
jardin refuge,
jardin gourmand,
jardin secret,
jardin à naître ou à rêver...

La plupart des peintures qui ont donné le jour à cette collection
sont exposées depuis quelques jours à la Brasserie de la Loire.

Vous souhaitez que l'on s'y rencontre?
Le vernissage aura lieu ce vendredi 25 novembre, dés 19heures.
Je serai présente également le samedi 3 décembre à partir de 15 heures.


Pour plus d'informations, c'est ici.




Quelques jours encore

En coursPosté par gaëlle boissonnard 19 oct., 2016 16:43:00
L'exposition Fragments reliés est visible jusqu'à ce vendredi soir, 21 octobre.

Galerie 7
7, place Gailleton, à Lyon.

De 10h à 18h.


Quelques détails de nos installations.

En premier plan l'arbre éclairé de Michelle Cognet,
derrière, gouaches, paysages de poche, deux porteurs de mémoire.

La série de petits encadrements de Sadaf, qui abritent ses cohabitations.
Cocons-habitations, feuilles et gousses mêlées, raccommodées...
Comme un alphabet de fil (brodé, crocheté), de végétaux et de porcelaine.
Juste en dessous, cocons de porcelaine tournés prolongés au crochet, et deux porteurs de mémoire.

Enfin un bout de mon installation. Gouaches encadrées, paysages improvisés sur latte de chêne ou de balafon, fragments de porcelaine...
Et un porteur de mémoire.
Le même, de dos, ci-dessous.




Ce samedi

En coursPosté par gaëlle boissonnard 13 oct., 2016 09:53:40
Nous serons présentes ce samedi 15 octobre,
de 10 heures à 18 heures,
et ravies de vous accueillir et de vous présenter notre travail.


Galerie 7,
7 place Gailleton, à Lyon.
(parking Antonin Poncet)



Un portrait en quatre tableaux.

Une envie et initiative de Sadaf,
avec l'aide de Fred Eyraud qui a réalisé les quatre supports
en porcelaine qui nous accueillent.


Carré textile teint à l'indigo et brodé de Grigri la tomate,
cocons-habitation crochetés de Sadaf,
cocon de papier de Michelle Cognet,
et enfin mes deux minuscules paysages de porcelaine, tiges de lin et papier.

Porteurs de mémoire

En coursPosté par gaëlle boissonnard 09 oct., 2016 19:37:20

Collecter d’abord, prendre le temps.

Vêtements usagés, dépassés, aimés,
lambeaux précieux et pourtant fatigués,
objets las d’avoir trop vécu, objets perdus,
cailloux, brins d’herbe, rubans oubliés et bouts de fer rouillé.

Miettes de vie, blessures, déchirures,
traces du temps, du vent, de tous les doigts qui sont passés par là,
histoires inconnues et pourtant marquées à même leur peau
de bois, de papier jauni, de tissu fané, élimé.

Rassembler, assembler,
donner corps à ces fragments épars,
les relier, les joindre, les superposer,
comme s’empilent en nous et en strates
nos mémoires.

Et lentement,
à petits points,
offrir à ces corps de grès, de fer et de tissus glanés,
un habit, une parure, une singularité.


Trésors de trois fois rien accumulés et dispersés dans l’atelier,
fragments de mémoire effilochée que je reprise,
que j’associe, que je relie, que j'assemble en un tissu nouveau,
une toile fragile sur laquelle m'appuyer,
pour ne pas perdre, et pour ne pas me perdre.


Exposés là pour deux semaines,
cinq porteurs de mémoire.

C’est un projet qui germait en moi depuis longtemps, prenait son temps.

Ils sont cinq vêtus de bouts de mes culottes, pantalons, chemises,
d’autres bouts chinés en brocantes ou récupérés dans l’atelier de ma mère,
dans les échantillonniers de mon père, de bouts venus de très loin que Sadaf
m’a donnés, ces bouts magiques brodés et rebrodés qui sont déjà passés
par tant de mains, tant de savoir-faire, tant d’histoires superposées.

Ils sont cinq et chacun m’est précieux,
chacun porte une histoire constituée de mille autres,
de ces bulles de mémoire qui, ces derniers mois,
au fil du rythme lent de l’aiguille n’ont cessé, en moi, de remonter.


Pour les rencontrer, c'est à Lyon,
Galerie 7, place Gailleton,
jusqu'au 21 octobre.

Exposition Fragments reliés,
avec Michelle Cognet, Sadaf et Grigri la tomate.

Nous serons présentes ce prochain samedi 15 octobre,
de 10 heures à 18 heures.

À bientôt?



Une autre langue

En coursPosté par gaëlle boissonnard 26 avril, 2016 14:23:36
Je l'avais annoncé,
c'est fait!

Grace à Helen qui a traduit mes mots,
et à Tristan du studio Baobab, qui a peaufiné ces nouvelles pages,
mon site Internet peut désormais se visiter en langue anglaise.

Le chemin qui y mène est ici.

Hello,
My website in English exists at last! It's just finished and is now accessible and I wanted to let you know.
If you'd like to discover this pathway in another way, please click here.
Have a lovely day!

Du Bleu

En coursPosté par gaëlle boissonnard 14 avril, 2016 17:57:16
Pourtant rare, le bleu s'est prêté au jeu.
En nuancier et en camaïeu.


Moins rares,
les bols,
partout dans ma vie,
dans mes dessins aussi.



26 lettres...

En coursPosté par gaëlle boissonnard 06 avril, 2016 12:28:11
... en 24 kakémonos de papier,
c'est le principe de cette exposition.



Quand la bibliothèque du Chambon-sur-Lignon m'a invitée à exposer mon travail sur ses murs, j'ai eu envie de proposer une installation qui fasse écho au lieu et à ce qu'il contient.

J'ai donc travaillé sur les mots, sur des textes, sur l'écrit, et sur les fils que je tends depuis toujours entre l'écriture et la peinture, le dessin.

Chaque kakémono présente une lettre (à l'exception de W, X et Y qui cohabitent!)

Pour chaque lettre j'ai choisi des mots, en lien avec mon travail, qui me semblaient représentatifs et importants. À chaque mot est associé parfois un texte ou une courte phrase, parfois une ou plusieurs cartes, des dessins, ou encore une sélection de matières, des objets...

J'ai écrit les textes (presque tous),
la composition graphique des kakémonos a été ensuite réalisée par mon ami Tristan.

Une fois imprimés j'ai joué avec les apports de matières, de couleurs, d'illustrations, un peu à la manière d'un carnet d'inspiration, afin de venir en renforcer à la fois le sens et l'intérêt visuel de chacun.


Chaque kakémono est présenté avec un original (dessin ou ensemble de dessins, peintures pour l'édition, illustrations pour un livre...) qui lui fait écho.



Pour la lettre G, il s'agissait de la girafe, une peinture d'assez grand format, réalisée en 2001, et qui a fait partie de ma toute première collection de cartes postales!


Un abécédaire

En coursPosté par gaëlle boissonnard 05 avril, 2016 18:52:48
Pour commencer,
un A.

A comme abécédaire, arrosoir ou atelier,
comme arbre,
comme aimer...



à suivre...

Au fil des bulles et des couleurs

En coursPosté par gaëlle boissonnard 07 déc., 2015 12:00:18

Un rappel pour celles et ceux qui auraient l'envie de (re)venir découvrir l'exposition
qui se tient à La Brasserie de la Loire jusqu'au 30 décembre prochain.

Je serai présente ce samedi 12 décembre, de 15h à 19h,
avec mon petit bazar d'images et de mots,
pour un temps de rencontre et d'échange.



En attendant, peut-être, de vous y retrouver
voici un aperçu du lieu,


et puis d'un peu plus près,



Du cobalt aux pieds

En coursPosté par gaëlle boissonnard 27 nov., 2015 18:40:46
Une récréation, une fantaisie, un temps de plaisir.

Le site de vente en ligne de chaussettes (fabriquées en France) Archiduchesse,
propose depuis quelque temps une rubrique “Atelier”, qui permet de créer et de proposer des motifs selon ses envies.

Je me suis prise au jeu,
il faut dire que j'aime les chaussettes,
à pois, à rayures, à fleurs...

Le principe est simple. Une fois le motif créé on le soumet.

Si Archiduchesse le retient, il est ensuite proposé au vote du public.
Si le public le trouve merveilleux et que le motif est élu, alors les chaussettes sont éditées en série limitée.

voici un des motifs que j'ai proposé, celui qui a été retenu.

Inspiré d'un motif de tissus japonais, il faut l'imaginer reproduit sur l'ensemble de la chaussette, en bord à bord.

Si l'envie vous dit d'aller visiter le site d'Archiduchesse, et éventuellement de voter pour l'un ou l'autre motif, c'est ici:

Par contre, la page réservée aux votes est trompeuse, et le descriptif que j'ai fait de mon motif ajoute à la confusion, car l'ensemble laisse à penser qu'une fois qu'un motif a été sélectionné, on peut agir sur sa couleur, et la modifier en cliquant sur l'une ou l'autre des couleurs de chaussettes proposées juste en dessous.
Mais non! Ces chaussettes, rouges, oranges, jaunes, vertes... correspondent en fait à la note que l'on peut attribuer au motif choisi (de 1 à 5), ce sont elles qui permettent de voter.
Une fois que l'on a cliqué sur une couleur, le vote est enregistré, et ce choix est irréversible.

À vous de découvrir, les pieds au chaud, et la tête dans les étoiles...



Des bulles

En coursPosté par gaëlle boissonnard 21 oct., 2015 11:06:49
On pourrait croire que les poissons se sont fait la malle,
mais non.

On aimerait pourtant,
qu'ils se fassent la malle et qu'ils partent en voyage,
liberté de poisson.


Mais non,
dans l'atelier ils se multiplient,
font des petits,
se cherchent,
me racontent leurs histoires en silence.

Parenthèse marine dans mon bocal.



Les petits les gros...

En coursPosté par gaëlle boissonnard 28 juin, 2015 08:56:37
Depuis toujours,
fascinée par cet animal et ses infinies représentations.


L'aquatique bestiole inspire et traverse l'histoire des hommes
et de ce qu'ils créent.

Poisson motif, poisson symbole,
poisson désincarné en aplats répétés,
poisson ornement,
poisson volant...

Poissons dans l'atelier en ce début d'été,
recherches de formes, de couleurs, de matières,
de pourquoi et de comment.

À défaut d'aller voir la mer,
je l'ai invitée!




En cours

En coursPosté par gaëlle boissonnard 15 juin, 2015 12:29:57

Une cueillette,

petits papiers,

petits oubliés.

Exhumer, trier, organiser...

De la pointe des ciseaux, un univers prends corps.

Îles, planètes?

Couleurs et matières en nuancier.

Chercher...




Entre deux rives

En coursPosté par gaëlle boissonnard 09 juin, 2015 11:03:41

Une exposition en place, que j'ai quittée samedi après une journée heureuse et chaleureuse.

Perchées au dessus de la librairie, entre ces vieux murs chargés d'histoire, je sais mes peintures accueillies dans la bienveillance. J'aime les imaginer poursuivre leur vie et ce bout de chemin loin de l'atelier, à la rencontre d'autres regards, d'autres questionnements, d'autres émotions.

Dans la série des Jardins de poche, “Dessus-dessous, l'eau d'en bas”.