Gaëlle Boissonnard, un peu plus loin...

Gaëlle Boissonnard, un peu plus loin...

Un saut...

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 11 déc., 2017 18:35:33
... c'est ce qu'ont fait les personnages qui depuis quelques années habillent les étiquettes des bouteilles de bière de La Brasserie de la Loire.

Non pas qu'ils aient eu envie de déménager,
mais simplement de s'inventer une autre manière de voyager.

Voilà plus de dix ans que je collabore avec Anne-Laure Pelloux Prayer, brasseure, pour tenter d'accompagner les bières qu'elle créé de personnages qui leur ressemblent.

Elle me parle d'arômes et de rondeurs, d'amertume et de fraicheur, de sureau et de miel, elle me raconte l'histoire d'une particularité, et moi j'essaie de la dessiner.

Cette année, j'ai profité de son invitation à présenter une fois encore mon travail entre ses murs pour concevoir une toute petite collection de cartes simples qui donneraient une autre vie à ces personnages.

C'est donc de l'étiquette à la carte qu'ils ont sauté, pour s'inventer d'autres voyages.

Certains dessins sont assez anciens, d'autres tout nouveaux (et ils viendront peu à peu actualiser certaines étiquettes).
Les cartes sont imprimées sur du papier Vergé, en séries limitées,
et vendues par cinq (cinq visuels différents) avec leurs enveloppes grises.



Vous pouvez les trouver à la Brasserie de la Loire jusqu'au 6 janvier au moins
(tout comme la gamme de petite papeterie éditée par mes soins, en petites séries, et que j'enrichis au fil des mois).


Brasserie de la Loire
Chemin du Béchet / St-Just-St-Rambert (Loire)


Dans l'atelier

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 23 juin, 2017 14:06:14
Après de longues semaines d'un travail consacré
exclusivement à la création de nouveaux visuels pour l'édition,
je souffle un peu et retrouve avec joie d'autres outils,
d'autres matières,
d'autres couleurs même.

Un petit remue-ménage dans ma tête,
dans mes idées, mes envies
qui se mettent à pousser en tous sens dans cet espace libéré.
Et comme un projet en appelle un autre,
mille autres,
il faut faire des choix, et les choix sont parfois compliqués.

Mais peu à peu naissent de mini collections,
et cette évidence, pour moi,
d'un besoin de bulles, d'îles, d'espaces de repli,
symboliques microcosmes qui m'offrent de respirer.

Je retrouve le minuscule,
et je redécouvre que cette attirance pour le tout petit ne m'a jamais quittée.


Je présenterai le résultat de ce travail
ainsi que quelques créations plus anciennes
dans notre éphémère échoppe qui ouvrira dés le 7 juillet
au Chambon-sur-Lignon
et durera
Le temps d'un été.

Des peintures, des sculptures de poche,
des jardins nomades,
une mini collection de papeterie auto-éditée,
et sans doute l'une ou l'autre de ces petites choses qui ne demandent qu'à germer...



Le chat lui ne viendra pas,
il préfère à notre installation éphémère
la langueur de la planche à repasser.



Fini

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 16 janv., 2017 11:31:18
Mon petit stock de calendriers est épuisé, je ne peux donc plus répondre aux commandes.


Mais je suis ravie d'avoir pu le faire voyager aux quatre coins de la France et de l'Europe, et même jusqu'au Québec!

Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont eu cette envie de passer cette année avec lui.

À très bientôt,
pour d'autres nouvelles au fil des jours de cette nouvelle année,
pour d'autres dessins, d'autres humeurs, d'autres projets...

Des jours, des mois, une année.

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 12 déc., 2016 17:56:49

Depuis des années (treize? quatorze?), nous avons travaillé, ma maison d'édition et moi, à proposer des calendriers qui accompagnent en couleurs, en gaieté, en lumière, parfois même en ailleurs, chacune de vos journées, de vos mois, de votre année à venir.

Pour celle qui pointe le bout de son nez, rien,
et il ne se passe pas un jour sans que je reçoive un courrier me demandant où et comment trouver cette pièce manquante pour 2017.

J'en ai parlé ici déjà, de ces quelques pas qui m'ont conduite, ces derniers temps, d'une maison d'édition à une autre. L'ancienne a fait le choix de ne pas publier de calendrier avec mes images (pas plus que d'agenda) pour cette année.
Quant à la nouvelle — Aquarupella — je l'ai rencontrée trop tardivement pour que puissent être réalisés pour 2017 agendas et calendriers.
Il faudra donc attendre 2018 pour les retrouver.

En attendant, j'ai fait imprimer en série très limitée un calendrier trait d'union, un calendrier qui me ressemble, un calendrier parenthèses.
Un nouveau tirage reçu cette semaine me permet d'en proposer quelques-uns à la vente.
Il est au format A3, relié par une spirale avec un système d'attache “coup de pouce”.

J'ai fait le choix d'y présenter des dessins inédits, plus intimes, autres.

Je le vends 15 euros, auxquels il faut ajouter 5 euros de participation aux frais d'emballage et de port pour l'envoi d'un calendrier en France (Pour un plus grand nombre ou pour une autre destination je vous donnerai le détail par mail).)


Vous le trouverez également en vente à La Brasserie de la Loire, (St-Just St-Rambert, Loire), puisque l'exposition dure encore jusqu'au 7 janvier.




Ouvrir les cartons à dessins

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 16 oct., 2015 14:50:03
Dans les cartons, les peintures en strates feuilletées sommeillent.

Il y en a beaucoup,
celles dont je ne suis pas encore prête à me défaire,
que je veux regarder encore,
toucher encore,
oublier encore,
redécouvrir,
et puis les autres,
à quoi bon les laisser dormir?

Parmi celles qui rêvent de voyager, de croiser un regard, un peu de lumière,
en voici une.

Un original de carte postale.
Il date de 2010,
mesure 37x 57 cm,
est vendu 600 euros.


Il vous intéresse?
Vous souhaitez en découvrir d'autres?

Contactez moi par mail: contact@gaelle-boissonnard.com
ou directement par la rubrique “Entrez en contact” de ce blog.



Rentrée

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 08 sept., 2015 11:53:39
On rentre,
même quand on n'est parti(e) nulle part ailleurs que là où chaque jour nos pas nous mènent,
même quand on n'a pas promené ses yeux sur d'autres bribes d'horizons,
d'autres chaleurs, d'autres bruissements d'ailes et de feuillage,
on rentre.

On rentre dans le ronron de nos habituelles habitudes,
on rentre dans ces gestes dont on se dit que l'on faisait les mêmes il y a un an,
alors que ça devait changer, c'est sûr,
on rentre dans cette actualité qui ne cesse de nous mordre la chair,
et qui ne parvient pas, pourtant, à bout de nos ronrons.

On ouvre cette porte donc,
celle de septembre,
et on rentre.



Dans mon échoppe en ce mois de septembre, une peinture presque fraîche,
toute mouillée d'une pluie de fin d'été.

Un éveil
38x57 cm - 2014 - 600 euros


Elle vous fait envie? Vous aimeriez en voir d'autres?

N'hésitez pas à prendre contact avec moi: Rubrique “Entrez en contact” de ce blog, ou bien par mail: contact@gaelle-boissonnard.com



De la couleur

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 23 févr., 2015 15:54:32
Dans cette petite échoppe, j'ai envie de proposer à la vente
certains de mes originaux de cartes,
et puis d'autres choses peut-être encore, comme des dessins.
À suivre...


Pour commencer, voici deux peintures de petit format,
l'une au diamètre de 14 cm, éditée (carte, magnet),


l'autre, au diamètre de 15 cm, est inédite.


Chacune est vendue 170 euros,
plus 10 euros de frais de port et d'emballage.

Si l'une ou l'autre vous intéresse, merci de prendre contact avec moi,
en cliquant sur le lien “Entrer en contact”, ou bien en m'écrivant à cette adresse:
contact@gaelle-boissonnard.com



Des carnets

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 02 févr., 2015 13:57:34

Une petite série de carnets,

quatre modèles différents,

édités à cinquante exemplaires de chaque.

24 pages d'un beau papier gris taupe,

au format 10x19 centimètres.


Chaque carnet est assemblé et cousu à la main,

et à chacun des dessins choisi pour une couverture est associé un texte,

imprimé sur le rabat intérieur de celle-ci.


Voici les quatre visuels proposés.


Deux îles,
une maison,
un portrait,
une fleur rouge.

Ces carnets sont en vente au prix de 10 euros l'un, plus trois euros
de participation aux frais de port (4€ pour deux carnets, 5€ pour trois carnets).

Pour en commander, merci de prendre contact avec moi en cliquant sur le lien “Entrer en contact”, ou bien en m'écrivant à cette adresse: contact@gaelle-boissonnard.com



Entrez...

L'échoppePosté par gaëlle boissonnard 09 déc., 2014 21:13:35
Au temps où n'existaient pas les e-commerces, e-shop ou autres e-boutiques,
vivaient ici et là quelques belles échoppes dans lesquelles on pouvait aimer s'attarder.
J'en ai connu une,
le temps est lointain et mes souvenirs flous,
mais doux.

Des matières, des odeurs, des objets venus de loin ou de pas si loin,
des mains partout, des mains magiques de savoir-faire...

S'agitaient dans cette échoppe, qui s'appelait L'échoppe, mes parents,
et, de temps en temps, nos pattes dans leurs pattes.

Elle n'existe plus depuis très (très) longtemps.

Alors j'ai décidé de piquer leur enseigne, les belles lettres découpées.
Les voilà, toutes pimpantes au dessus de ma virtuelle porte…

Vous entrez?


Cette échoppe n'a rien d'un e-shop,
mais on pourra y trouver quelques bricoles venues de l'atelier…

Pour commencer,
paru en juin 2014, Carnets d'atelier
est un petit livre auto-édité de 64 pages (14x22cm).

Textes, dessins, photographies réunis,
comme une invitation à pousser la porte de l'atelier.


Son prix est de 16 euros,
les frais de port pour la France métropolitaine sont de 3€ pour un livre,
4€ pour deux, 5€ pour trois.

Vous souhaitez le commander?
Merci de prendre contact par mail (Rubrique “Entrer en contact”),
et je vous répondrai sans tarder.